Au revoir Gérard

faire part remerciements Levene

faire part remerciements Lévéné 2

Tu as donné tant d’années à la gestion du club de Plérin, que celui-ci ne peut que te remercier et admirer tant de dévouement. Dans ces dernières années difficiles, le scrabble était l’indispensable à ta vie, afin de sortir de temps en temps des griffes
de la maladie. Tu étais, à juste titre, fier de ton club et de ses nombreux adhérents. Tu affectionnais particulièrement les séances du mardi avec les débutants ou les joueurs qui venaient « pour ne pas se prendre la tête ».

Je me souviendrai de l’an dernier au moment des rondes ou la quadrette (Marie-Paule, Dom, toi et moi) officiait dans tous le 22.  13 rondes, 13 jours passés ensemble. On avait l’impression de passer nos vacances entre amis.

Les vacances, celles que tu passais en Corse qui te manquaient tant ces dernières années. Tu te faisais une joie d’enfin y retourner cette année. Mais le sort en a décidé autrement..

Sache Gérard, outre l’abasourdissement et la tristesse de te voir partir, nous pensons très fort à Ghislaine en ce moment. Nous te faisons la promesse de bien nous occuper d’elle. Dès qu’elle le pourra, elle reviendra dans cette famille qui était la tienne.

GERARD, tout le scrabble breton  est touché par ta disparition.  Tu étais si courageux et positif pour lutter contre les cancers à répétition.

Nous garderons très longtemps cette image de cet homme discret, bien en place derrière son ordinateur et qui, inlassablement, faisait jouer et arbitrait sans prétention tout la famille du scrabble.

Au revoir Gérard

Jean-Marc


Ci dessous l’hommage à Gérard qui a été lu lors de la cérémonie d’adieu 

Au revoir Gérard,

Après 11 années de présidence du club de scrabble de Plérin, tu nous abandonnes.

Tu nous laisses comme ça, brutalement, complètement démunis, mais il n’est pas question de te laisser partir sans te dire au revoir.

La passion du scrabble que tu partageais avec Ghislaine t’as porté jusqu’au bout, jeudi dernier tu nous annonçais deux très belles parties et le lendemain tu faisais jouer les scrabbleurs de Pléneuf.

Bien plus fortes que tous les traitements médicaux, ces petites lettres étaient ton réconfort.

Toi, tu ne jouais pas, tu arbitrais, et c’est avec un malin plaisir que tu aimais  nous faire découvrir des mots bien compliqués, parfois venus d’ailleurs. Tu ne manquais jamais de féliciter ceux qui les avaient trouvés.

Ta santé t’a joué des tours depuis plusieurs années , mais tu ne te plaignais jamais de ce que la médecine t’imposait, quelques petites phrases de temps en temps pour nous tenir au courant  mais sans jamais geindre. Ces dernières semaines, tu reprenais des forces et tu nous avais toujours  habitués à gagner.

Tu étais fier de notre club, ouvert à tous comme tu le voulais, sans faire de différence entre les niveaux ni les objectifs de chacun, que l’on soit débutant ou scrabbleur confirmé .

Ton classique  » a bien joué » en était la preuve quand tu annonçais les places sans détailler les résultats  . Ce qui comptait était que chacun et chacune trouve au club le plaisir de jouer et d’y revenir pour le jeu et la convivialité. A nous maintenant, de conserver cet état d’esprit que tu as insufflé, avec tant de bienveillance.

On connaissait aussi ton caractère entier qui ne nous épargnait pas de quelques petits « coups de gueule » qui par bonheur ne duraient pas très longtemps. Alors, on laissait passer et très vite on reprenait la partie.

Mais aujourd’hui, on va avoir beaucoup de mal à la reprendre cette partie… mais, comme tu l’aurais souhaité, et avec la volonté qui te caractérisait, nous allons jouer et jouer encore pour que tu sois toujours fier de ton club.

Tous les joueurs de Plérin, mais aussi de tous les clubs de Bretagne où tu étais un arbitre de référence, te disent « au revoir » et t’assurent qu’ils prendront soin de Ghislaine

Au revoir Gérard, merci pour tout ce que tu nous a apporté, nous ne t’oublierons pas, mais qu’est-ce que tu vas nous manquer….                                                mardi 28 mai 2019

Danielle Boutillon du club de Plérin

—————————————————————————————————————————————-

Hommage attristé au serviteur exemplaire du scrabble de notre région qu’était Gérard Michel MONSIMER

————————————————————————————————————————–

Un commentaire

  • Andrée DEMANGE MONSIMER

    Hommage attristé au serviteur exemplaire du scrabble de notre région qu’était Gérard .Michel MONSIMER

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s