Les mots en BAR

Lors d’un voyage en Amérique du sud, je me suis arrêté dans un BAR plutôt un MINIBAR. Drôle d’endroit. Des photos accrochées, celle de Pablo ESCOBAR, une de l’île de la réunion qui me laissait croire que le patron devait être un MALBAR.

Le patron, parlons-en ! Habillé d’un simple CALBAR accompagné d’une serveuse qui laissait largement entrevoir ses NIBAR

Les clients n’étaient pas plus rassurants, un MALABAR sapé d’un TABAR jouait avec un LOUBAR au ZANZIBAR.

Je ne vous fais pas un CROBAR, j’avais le trouillomètre à zéro (même en le mesurant en CENTIBAR, voire en MILLIBAR, il était très bas).

Le patron voyant ma gêne, me dit :

« Si t’es pas content, va donc en face. C’est un MILKBAR ou tu pourras jouer du SABAR avec des gens qui fréquentent le MINBAR! »

 

Je ne sais pas pourquoi, mais finalement j’ai changé de quartier

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s